11.12

José María García-Mina nommé Président de l’IHSS

José María García-Mina a conduit l’Innovation pour TIMAC AGRO depuis plus de 30 ans. Il... Voir l'article

José María García-Mina a conduit l’Innovation pour TIMAC AGRO depuis plus de 30 ans.

Il poursuit ce travail depuis la chaire TIMAC AGRO à l’Université de Navarre en Espagne, en collaboration avec le CMI.

Il est à l’origine de plusieurs de nos spécificités. Il a récemment été nommé Président de la Société internationale des substances humiques (IHSS). Cette institution réunit 900 chercheurs de 34 pays.

C’est une immense fierté d’avoir un tel professionnel dans notre équipe. Nous lui adressons toutes nos félicitations !

09.12

Joyeux 10 ans TIMAC AGRO Lietuva

TIMAC AGRO Lietuva (Lithuanie) fête ses 10 ans en cette fin d’année 2020 ! L’occasion... Voir l'article

TIMAC AGRO Lietuva (Lithuanie) fête ses 10 ans en cette fin d’année 2020 !

L’occasion pour la filiale de réunir toutes ses équipes commerciales et de célébrer l’anniversaire de leur travail au côté des agriculteurs lituaniens.

16.09

Why in animal production feed efficiency is so important?

Feed efficiency improvement in farms is a global challenge because:   Feed efficiency is important... Voir l'article

Feed efficiency improvement in farms is a global challenge because:

 

  • Feed efficiency is important for farmer’s profitability
  • Available surface for agriculture and feed/forage production is decreasing
  • Human population and food demand are increasing in quantity and quality (animal proteins)
  • Feed costs are increasing (direct and inputs)

→ In the future we should produce more goods with less resources. Feed efficiency is one of the main levers to achieve this target.

Feed efficiency can be measured by different systems according to the type of production. Feed conversion is the ratio between quantity of products produced (eggs/milk/meat…) and feed resources (expressed in dry matter) used to produce it.

  • The feed consumption rate is a major challenge in the industrial production of pork and poultry.
  • In ruminant production it is complicated to calculate  the  feed conversion ratio because  of the animals heterogeneity in  the flock or the grazing period…  Nevertheless, as shown in the  graph it is still has to be improved.
  • In this graph, milk ratio is expressed in litre (about 85% of  water). As for the rest of the data  they are expressed in kg with low level of water.

Contact your TIMAC AGRO Expert to know which product can help you get feed efficiency for your animals.

18.06

Découvrez TIMAC AGRO et sa logistique

Accompagner nos clients, dans tous les territoires dans lesquels ils se trouvent, est un challenge... Voir l'article

Accompagner nos clients, dans tous les territoires dans lesquels ils se trouvent, est un challenge quotidien.

Nos usines, implantées à proximité des agriculteurs, sont une force.

Elles nous permettent de livrer nos solutions pour assurer leur production, en respectant les exigences locales .

 

Découvrez nos Implantations Industrielles

 

Grâce à notre implantation locale et une logistique solide, vous pouvez découvrir à travers cette vidéo comment nous assurons à nos clients une sécurité de production

18.05

VITAS Portugal devient propriétaire de FALUA Vinhos

En 2017, TIMAC AGRO, filiale du Groupe Roullier, a racheté la majorité des parts de... Voir l'article

En 2017, TIMAC AGRO, filiale du Groupe Roullier, a racheté la majorité des parts de la société de vins FALUA, jusqu’alors propriété du Groupe João Portugal Ramos. 3 ans après, en février 2020, VITAS Portugal a acquis la totalité du capital de FALUA.

« Nous sommes particulièrement enthousiaste de l’acquisition intégrale de FALUA Vinhos. Cette société représente un très bel investissement pour notre société. Le potentiel et les perspectives de développement sont énormes.  » nous explique Rui Rosa, patron de VITAS Portugal.

FALUA a acquis un vignoble pour produire des Vinhos Verdes

À la suite de la collaboration avec le Groupe João Portugal Ramos, et par le biais de la société FALUA, le Groupe Roullier TIMAC AGRO  vient d’acheter un vignoble dans la région de Minho, au nord-ouest de Portugal ; région de production des Vinhos Verdes.

Cette acquisition s’inscrit dans l’ambition de TIMAC AGRO de renforcer sa présence dans le secteur vinicole portugais, élargissant ainsi son rôle de producteur dans la nouvelle région de Minho.

C’est dans la région de Minho, et notamment dans la sous-région de Monção et Melgaço, que le cépage Alvarinho se révèle et atteint le maximum de son potentiel grâce au terroir unique. La variété Alvarinho est considérée comme l’un des meilleurs cépage blanc greffé dans les vignobles portugais avec ses arômes et ses saveurs uniques. Produit d’exception, ce vin est produit en faible quantité.

La région est protégée par un ensemble de montagnes qui créent des conditions de précipitation, de température et d’ensoleillement nécessaires à la meilleure maturation du cépage Alvarinho

« Travailler le cépage Alvarinho est une chance énorme. C’est un produit noble de très haute qualité. Nous avons beaucoup d’exigences sur ce projet et nous allons avoir des résultats à la hauteur de ces attentes !  »  Antonina Barbosa, FALUA

06.05

Toujours sur le terrain

Nos équipes sont toujours sur le terrain #AgroNeverStops Le secteur agricole jouera un rôle essentiel... Voir l'article

Nos équipes sont toujours sur le terrain

#AgroNeverStops

Le secteur agricole jouera un rôle essentiel à la reprise de l’économie

Notre quotidien ? C’est accompagner les agriculteurs à produire mieux et plus, chaque jour

Nos équipes sont toujours sur le terrain

10.04

Agro Never Stops

Agriculture never stops Neither do we     TIMAC AGRO’s teams demonstrate exceptional commitment in... Voir l'article

Agriculture never stops

Neither do we

 

 

TIMAC AGRO’s teams demonstrate exceptional commitment in all the countries where we are present and are fully focused to protect our distribution channels and to provide farmers with our solutions.
Our top priority is the protection of our 5800 employees and partners’ health. Everywhere, we are working on delivering concrete local solutions.

 

Agro never stops. Neither do farmers. Nor do we. Security is our top priority.

Thanks to each and everyone of them, TIMAC AGRO is able to stay close to farmers.

Locally based, thanks to all our employees, we continue to meet farmer’s needs.

Our team commitment remains strong ! We work together to ensure food production continuity

10.10

TIMAC AGRO Swiss : une ferme pilote au service de notre filiale

Notre filiale suisse s’associe cette année à la dynamique d’un nouveau pôle sur le site... Voir l'article

Notre filiale suisse s’associe cette année à la dynamique d’un nouveau pôle sur le site de St-Aubin à Fribourg. La capitale de 38 500 habitants souhaite en faire un grand pôle agroalimentaire, dédié aux innovations et à la mutualisation des connaissances. Pour cela, sont concentrées start-up et grandes entreprises. Pour notre filiale suisse, dont le siège est basé à Zurich, cette implantation présente de nombreux intérêts.

Un nouvel outil commercial

Un espace de 120 ha est dédié à ce pôle, ainsi que 6 500 m2 de bureaux, laboratoires et 100 ha de surfaces agricoles. Profiter d’un partenariat exclusif avec l’exploitation agricole placée en son centre et y intégrer des parcelles consacrées à nos protocoles est un moyen d’affirmer notre engagement pour l’innovation. Des institutions fédérales actives dans le milieu agricole comme Agroscope (institut pour la recherche agronomique suisse) ou FIBL (institut de recherche en agriculture biologique) suivront également les activités du nouveau pôle.

Cette ferme pilote permet de prouver à tous les agriculteurs suisses que nos solutions sont profitables économiquement et amélioreront la rentabilité de leur exploitation. Aurélien Roger, Directeur TIMAC AGRO Swiss.

Voir loin pour préparer l’avenir

Si notre filiale investit des locaux dans cette ferme pilote, c’est non seulement pour tester nos solutions et assurer un lien étroit avec les experts du CMI Roullier, mais également pour saisir l’opportunité de s’adresser à de futurs clients et partenaires. Fenaco, coopérative agricole suisse présente sur ce pôle, touche 22 000 agriculteurs sur le territoire. « Nos clients finaux sont soucieux du retour de leurs investissements et nous pouvons, grâce aux essais grandeur nature, les rassurer et les accompagner », a précisé Aurélien Roger.

20.09

Nutryfert : un projet récompensé pour sa valorisation des déchets organiques

Nutryfert a reçu, en Juin 2019, le prix « Food Chain Accesit » lors du... Voir l'article

Nutryfert a reçu, en Juin 2019, le prix « Food Chain Accesit » lors du Gala SciencEkaitza organisé à Baluarte, en Espagne. Plus de 1500 participants étaient réunis pour assister à la deuxième édition du concours scientifique, organisé par la société de technologie ADItech. Le gouvernement de Navarre participe à cette collaboration qui récompense les idées les plus innovantes pour transformer la société et l’économie. C’est à cette occasion que Nutryfert a été récompensé pour sa technologie permettant de recycler les minéraux des déchets organiques.

L’enjeu de la valorisation des déchets organiques dans l’économie circulaire

L’UE produit actuellement plus de 90 millions de déchets organiques contenant en moyenne au minimum 20% du total des nutriments minéraux consommés sous forme d’engrais minéraux dans la production agricole. Cependant, seulement 15% de ces déchets sont utilisés comme amendements organiques et pratiquement aucune de leur teneur en minéraux ne peut être intégrée dans la fabrication d’engrais granulés en raison de contraintes environnementales, sanitaires et techniques.

Le modèle de l’économie circulaire donne une place toute particulière au déchet qui n’est plus seulement un problème à traiter mais devient une ressource nouvelle. Pour accompagner cette mutation, le directeur du projet Nutryfert et conseiller scientifique de TIMAC AGRO et du CMI Roullier, José María García-Mina, a expliqué que la recherche développe une nouvelle technologie permettant de transformer ces déchets en « matière première propre, contenant des nutriments minéraux assimilables pour les cultures et pouvant être utilisées dans la granulation des engrais minéraux.  »

 

 

Nutryfert : fruit d’un consortium

La recherche et le développement de la technologie sont effectués par des scientifiques du groupe  BACH (groupe de chimie biologique et agricole) de l’Université de Navarre (UNAV) en partenariat avec TIMAC AGRO España et le CMI Roullier. Des essais sur le terrain seront réalisés par l’INTIA (Institut Navarro des technologies et infrastructures agroalimentaires). Les premiers résultats sont très encourageants.

«Nous avons pu identifier des gènes liés à la meilleure utilisation de certains nutriments comme le fer et le phosphore », déclare Monsieur García-Mina.

Ensemble, ils ont mis au point la technologie Nutryfert permettant de fabriquer de nouveaux engrais, en recyclant les minéraux contenus dans les déchets agricoles (produits par les productions végétales et animales).

En optimisant les ressources minérales des déchets organiques, Nutryfert s’inscrit ainsi dans la transition écologique vers une agriculture durable.

 

MARTA FUENTES, ÁNGEL ZAMARREÑO, ÓSCAR URRUTIA, JOSÉ MARÍA GARCÍA-MINA AND JAVIER ERRO.

 

Marta Fuentes, Ángel Zamarreño, Óscar Urrutia, José María García-Mina et Javier Erro.