12.07

TIMAC AGRO Canada fait partie des lauréats 2019 du « Harvest Program », un concours international organisé en Saskatchewan, principale province agricole du Canada, qui vise à souligner les innovations et les technologies susceptibles d’améliorer les rendements et les pratiques agricoles de demain.

C’est la technologie Top-Phos qui permet à notre filiale de s’imposer et de se voir offrir une vitrine exceptionnelle lors de l’événement Ag in Motion – le plus grand rassemblement agricole de l’Ouest Canadien (320 hectares – 50 000 participants) qui se déroulera du 16 au 18 juillet.

S’imposer dans l’ouest Canadien grâce à nos innovations

Organisé par l’Agence de Développement Économique de Saskatoon (SREDA), le « Harvest Program » s’adresse aux entreprises innovantes dont les technologies peuvent contribuer à l’amélioration des rendements et des pratiques agricoles de la  Saskatchewan. Cette province aussi appelée « le Grenier du Canada » recense 34 000 producteurs agricoles qui cultivent 14 millions d’hectares, principalement sur le blé et le canola (une plante de la famille du colza). Le potentiel de ce marché représente 3.5 millions de tonnes sur les 8 millions de tonnes du marché canadien.

Ce prix du Harvest Program répond aux objectifs que nous nous étions fixés pour l’an 1 de notre plan de développement stratégique pour le Canada. Dans ce marché énorme dans lequel TIMAC AGRO n’est pas connu, il s’agissait de faire valoir auprès de référents canadiens nos réussites à l’international afin de venir adosser à nos innovations une visibilité et une crédibilité technique au niveau local. Cette démarche nous donne un momentum certain pour transposer les résultats sur le terrain, au travers notamment d’investissements commerciaux et industriels  – note Simon Jolette-Riopel, Directeur-Général de TIMAC AGRO au Canada.

 

En effet, le prix constitue une belle reconnaissance pour TIMAC AGRO, puisque c’est un comité composé de membres d’instituts de recherche, du ministère fédéral de l’agriculture, du ministère provincial de l’agriculture et des parties prenantes de l’industrie qui ont sélectionné la filiale parmi 24 candidatures provenant de huit pays.

Démontrer sur le terrain la valeur ajoutée de nos produits

Le dossier de candidature a été préparé en collaboration avec le Centre Mondial de l’Innovation Roullier et le Dr. José Maria Garcia-Mina, Professeur de l’Université de Navarre. Ce dossier a séduit le comité de sélection pour son caractère innovateur et le potentiel de développement de la technologie Top-Phos dans un marché où 80% des sols sont alcalins.

En parallèle à cette démarche, des protocoles de démonstrations sur le Top-Phos ont été mis en place par le CMI et la filiale canadienne en début d’année en Saskatchewan. L’objectif est de démontrer la valeur ajoutée de la technologie Top-Phos sur le canola, en plus d’étudier l’impact favorable de nos biostimulants sur les territoires canadiens qui sont le plus assujettis aux stress climatiques (froid, sécheresse, etc.)

La technologie Top-Phos se démarque

Top-Phos est une spécificité qui permet de protéger le Phosphore dans le sol contre les phénomènes adverses de blocage au champ. Grâce au Top-Phos, la disponibilité du Phosphore est améliorée dans les sols acides et alcalins.